Rappelons que nous avons une croix à porter

Jésus-Christ est celui qui a commencé par prendre sur ses épaules une lourde croix, portant nos péchés sur lui, portant ce fardeau si lourd qu’il nous était impossible de porter. En portant cette croix, Il a brisé ce mur que l’homme a construit à Éden, qui nous séparait de Dieu. Louange à notre Maître, qui a enduré tout reproche pour nos transgressions.

L’amour de Jésus pour ses créatures n’était pas basé sur la qualité de notre bien-être ou le nombre de bonnes œuvres que nous possédons, son amour dépassait ce que nous pouvons penser. La mort lourde du Christ sur la croix est impressionnante, car il nous est si difficile d’aimer nos ennemis, ceux qui nous font du mal, ceux qui ne nous aident pas quand nous en avons besoin, cependant, Jésus a porté cette lourde croix pour les gens qui aimaient le péché, pour ceux qui haïssent la vérité, pour un homme totalement dépravé. N’est-ce pas glorieux? Oui, c’est la nouvelle la plus incroyable jamais entendue. Le Christ a donné sa vie pour des hommes pécheurs, qui ne méritaient nullement le pardon.

Cette croix ne s’arrête pas sur la scène du Calvaire, où son sang a coulé seconde par seconde, ah oui, du sang précieux renversé, où les clous ont été mis entre ses belles mains, où d’une seule voix tout le public s’est exclamé:  » crucifie-le! », où à ce moment un nouveau rideau s’est ouvert dans l’histoire, le moment le plus émouvant de toute l’histoire de l’humanité, où ce qui est juste a donné sa vie pour les pécheurs, où l’innocent a été traité comme coupable, où le Saint a été traité comme un criminel. Non! Cette croix ne s’arrête pas à ce moment majestueux, mais nous devons aussi porter la croix du Christ, car notre propre Maître Jésus-Christ a dit:

Puis il dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive.

Luc 9:23

Parfois, nous oublions que nous avons une croix à porter, et dans les moments du jour à jour, nous la mettons au repos et nous oublions le sacrifice de Christ et nous marchons sur son sang, faisant des choses qui ne sont pas au goût de Dieu, et nous le savons.

Nous devons faire attention à minimiser le sang puissant du Christ et à cela l’auteur des Hébreux nous dit:

13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair,

14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!

15 Et c’est pour cela qu’il est le médiateur d’une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l’héritage éternel qui leur a été promis.

Hébreux 9:13-15

Frères, ne marchons pas sur le sang du Christ dans notre quotidien, nous vous invitons plutôt à prendre la croix tous les jours et à mettre le Christ en haut à chaque instant de notre vie. Nous vous assurons qu’il n’y a pas de plus grand trésor que celui-ci.

One thought on “Rappelons que nous avons une croix à porter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *