Prière demandant de l’aide dans l’affliction

Moi, j'ai confiance en ta bonté, J'ai de l'allégresse dans le coeur, à cause de ton salut; Je chante à l'Éternel, car il m'a fait du bien

Le psaume 13 est un psaume de David, connu comme le doux chanteur d’Israël, aussi en tant que roi. David était un homme de Dieu qui a souffert de nombreuses afflictions en cours de route, qui sont exprimées dans plusieurs de ses psaumes ou chants. La bonne chose que nous ayons l’occasion de lire ces écrits est que nous pouvons être témoins de la façon dont ces hommes ont traversé des moments difficiles, et de cette façon nous pouvons comprendre que les épreuves sont l’une des marques d’un homme de Dieu. Je me souviens d’une phrase de Paul Washer qui dit : « Un homme mûr de Dieu sera brisé en mille morceaux. »

David commence ce psaume de la manière suivante :

1 Au chef des chantres. Psaume de David.

2 Jusques à quand, Éternel! m’oublieras-tu sans cesse? Jusques à quand me cacheras-tu ta face?

3 Jusques à quand aurai-je des soucis dans mon âme, Et chaque jour des chagrins dans mon coeur? Jusques à quand mon ennemi s’élèvera-t-il contre moi?

Psaumes 13:1-3

Il y a des chrétiens qui pensent qu’il ne faut jamais s’exprimer de cette manière, mais ce n’est pas comme ça, plusieurs hommes de Dieu l’ont fait à l’époque : Jérémie, Élie, Job, parmi tant d’autres. Le Christ a même dit sur la croix : Père, pourquoi m’as-tu abandonné ? Et bien sûr, David ne faisait pas exception, à chaque fois qu’il avait l’occasion d’exprimer sa douleur à travers des chants qu’il faisait.

Bien que David ait écrit de cette manière, il était clair que Dieu ne l’avait pas abandonné, car, dans le Psaume 23, il déclare : « Jéhovah est mon berger, je ne manquerai de rien. » Dans le psaume 27, il dit : « Le Seigneur est ma lumière et mon salut, dont je craindrai. » Frères, la Bible nous commande d’ouvrir nos cœurs à Dieu, de nous présenter devant lui avec un cœur sincère et nous devons surmonter l’arrogance et le faire chaque matin, à chaque instant de notre vie.

Au verset trois, nous pouvons aussi voir ces moments où nous pensons que Dieu prend du temps pour nous répondre, mais la vérité est que Dieu ne tarde pas, mais il agit au bon moment et nous devons lui demander de la patience pour savoir comment l’attendre.

David termine ce psaume en disant :

4 Regarde, réponds-moi, Éternel, mon Dieu! Donne à mes yeux la clarté, Afin que je ne m’endorme pas du sommeil de la mort,

5 Afin que mon ennemi ne dise pas: Je l’ai vaincu! Et que mes adversaires ne se réjouissent pas, si je chancelle.

6 Moi, j’ai confiance en ta bonté, J’ai de l’allégresse dans le coeur, à cause de ton salut; Je chante à l’Éternel, car il m’a fait du bien.

Psaumes 13:4-6

Dans ces versets, nous pouvons voir la confiance que David avait en Dieu, car il dit : « Mais j’ai confiance en ta miséricorde ; mon cœur se réjouira de votre salut ». Et il termine par ces douces paroles: « Je chanterai à Jéhovah, parce qu’il m’a fait du bien ». Frères, le Christ nous a fait du bien et cela nous suffit pour glorifier son Saint Nom chaque jour.

Les méchants de cœur ne trouveront jamais le bien
Ne sois pas sage à ton avis

One thought on “Prière demandant de l’aide dans l’affliction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *