Ne rejetez pas la grâce de Dieu

C'est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable

Nous rendons gloire à Dieu en ce jour pour la grande miséricorde qu’il a eue sur nous, parce que, quand nous étions perdus dans nos crimes et nos péchés, Il nous a soulevés, nous a revêtus des vêtements, nous a donné de l’eau, séché nos larmes et nous a fait marcher sur le vrai chemin. Nous remercions vraiment Dieu pour tout cela et en même temps nous lui demandons de nous aider à ne jamais dévier du chemin qu’il a tracé pour nous.

Dieu a été trop bon avec nous. C’est comme quand nous avons un ami qui est plus pour nous qu’un frère, qui nous rend de grandes faveurs et qui est toujours là pour nous, mais il arrive un moment où nous commençons à rejeter cet ami, de quelle manière ? Une personne peut être rejetée de milliers de façons, de la même manière, nous pouvons aussi rejeter Dieu de milliers de façons, ce n’est pas seulement en disant que nous n’accepterons pas Jésus, mais en faisant des choses qui ne sont pas à son goût, et nous savons bien ce que Dieu n’aime pas, et nous devons être suffisamment mûrs pour comprendre cela.

Rappelons-nous que nous avons une amitié avec Dieu, et cette amitié nous rend différents des gens qui sont là-bas, par conséquent, nous devons nourrir cette amitié, nous devons être droits. Nous ne pouvons pas nous promener en rejetant la grâce de Dieu ! Et il n’y a pas de plus grand privilège que de le servir. Pouvez-vous comprendre cela? L’auteur des Hébreux a écrit:

25 Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,

26 lui, dont la voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a fait cette promesse: Une fois encore j’ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel.

27 Ces mots: Une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent.

28 C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable,

29 avec piété et avec crainte, car notre Dieu est aussi un feu dévorant.

Hébreux 12:25-29

Nous devons bien comprendre où nous en sommes. Dieu nous a donné un royaume inébranlable, pour lequel nous devons être reconnaissants. Nous ne pouvons pas être des “chrétiens” d’une banque ou des “chrétiens” hypocrites qui vont faire et défaire comme s’il n’y avait pas de Dieu au ciel qui nous surveille. Nous devons servir Dieu avec crainte et respect, comme un mari qui veut plaire à sa femme.

Frères, levons les mains tombées et plions nos genoux paralysés. Ne nous arrêtons pas, prenons force et encouragements et marchons dans le bon sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *