Dieu vous délivrera

À travers toutes les Écritures, nous apprenons que Dieu garde les siens, que Dieu garde ceux qui font confiance aux paragraphes suivants, nous parlerons un peu d’un passage du livre de Jérémie, qui nous montre comment Dieu garde les siens du mal.

17 Mais en ce jour je te délivrerai, dit l’Éternel, et tu ne seras pas livré entre les mains des hommes que tu crains.

18 Je te sauverai, et tu ne tomberas pas sous l’épée; ta vie sera ton butin, parce que tu as eu confiance en moi, dit l’Éternel.

Jérémie 39:17-18

Dieu avait parlé de la chute de Jérusalem à travers son prophète Jérémie, même, tout ce livre est basé sur Dieu corrigeant le peuple d’Israël et le roi ignorant les paroles du Seigneur. Déjà dans les versets que nous avons cités, l’accomplissement de la Parole que Dieu avait donnée par l’intermédiaire du prophète Jérémie approchait, mais il y avait un homme nommé Ebed-melech à qui Dieu a fait la promesse qu’il serait libéré et ne laisserait pas tomber l’épée, mais pourquoi Dieu a-t-il fait cette promesse exclusive à cet homme? Au chapitre 38 du même livre, nous trouvons que cet homme a délivré le prophète Jérémie d’une certaine manière de la mort:

7 Ébed Mélec, l’Éthiopien, eunuque qui était dans la maison du roi, apprit qu’on avait mis Jérémie dans la citerne. Le roi était assis à la porte de Benjamin.

8 Ébed Mélec sortit de la maison du roi, et parla ainsi au roi:

9 O roi, mon seigneur, ces hommes ont mal agi en traitant de la sorte Jérémie, le prophète, en le jetant dans la citerne; il mourra de faim là où il est, car il n’y a plus de pain dans la ville.

10 Le roi donna cet ordre à Ébed Mélec, l’Éthiopien: Prends ici trente hommes avec toi, et tu retireras de la citerne Jérémie, le prophète, avant qu’il ne meure.

Jérémie 38:7-10

Avec cette demande, cet homme montra qu’il faisait confiance au Seigneur, dans toutes ces paroles qu’il avait données par Jérémie, et il ne craignait pas d’approcher le roi pour demander une telle chose.

Chers amis et frères, quand nous avons confiance dans le Seigneur et que nous avons peur, les choses sont très différentes, puisqu’il nous libère du mal, il prend soin de nous du mal qui vient. Y a-t-il une plus grande protection que celle que le Seigneur nous offre? En aucun cas, le Seigneur ne nous protégera toujours et nous devons avoir confiance en ces paroles.

Terre héritée pour celui qui attend dans le Seigneur
Seigneur ait pitié de moi et réponds-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *