Demeurer à l’ombre du Tout-Puissant

Cet article sera basé sur le célèbre Psaume 91. D’ailleurs, Charles Spurgeon a fait l’éloge de ce Psaume comme suit : « Dans toute la collection, il n’y a pas de psaume plus encourageant, son ton est élevé et soutenu partout, la foi est à son plus haut, et il parle noblement ». En revanche, l’auteur de ce psaume reste inconnu, certains l’attribuent à Moïse pour une certaine ressemblance avec le Psaume 90 et d’autres à David car parfois il semble la manière dont il a été exprimé.

1 Celui qui demeure sous l’abri du Très Haut Repose à l’ombre du Tout Puissant.

2 Je dis à l’Éternel: Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie!

Psaumes 91:1-2

Parfois, en tant que croyants, nous ne savons pas ce qu’est vraiment l’abri du Très-Haut, que Dieu a une place réservée à ses enfants pour ces moments de tempête, une place où la paix de Dieu abonde, et des personnages comme David, qui ont passé des épreuves incroyables, ils savent vraiment ce que c’est que d’habiter sous l’abri du Très-Haut et sous son ombre.

Lorsque vous traversez une période difficile, où cherchez-vous refuge ? A l’abri de Dieu ou dans ce monde ? Allez mon ami, il n’y a pas de meilleur manteau que celui de Dieu. Faisons comme Spurgeon l’a dit, que bien que nous ne puissions pas le voir, nous resterons à l’ombre de ses ailes.

Il n’y a pas de meilleur refuge que celui de Dieu, il est bon, et bien que souvent notre douleur ne nous permette pas de déchiffrer cela, la douleur nous apprendra aussi qu’il est notre espérance, le château où nous nous réfugions et ainsi les flèches de l’ennemi ne pourront-elles pas arriver et que totalement en Jésus est toute notre confiance.

Les justes hériteront de la terre
En Dieu mon âme est réduite au silence, de Lui vient mon salut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *