Fais ta joie de la femme de ta jeunesse

Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse

Le conseil est quelque chose de très important dans nos vies, puisqu’il est pour notre propre bien, c’est pour que nous puissions comprendre ce qui peut arriver quand nous nous écartons du but que le Seigneur a avec nous.

Dans la Bible, nous trouvons différents types de conseils pour que nous soyons très prudents dans différents aspects de notre vie. Dans cet article, nous allons parler de la fidélité en couple, et pour cela nous avons choisi le verset suivant du livre des Proverbes :

Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse,

Proverbes 5:18

Que signifient ces mots ? Pour beaucoup, ils peuvent sembler clairs, mais, au cas où ce ne serait pas si clair, nous pouvons jeter un petit coup d’œil aux versets précédents :

15 Bois les eaux de ta citerne, Les eaux qui sortent de ton puits.

16 Tes sources doivent-elles se répandre au dehors? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques?

17 Qu’ils soient pour toi seul, Et non pour des étrangers avec toi.

Proverbes 5:15-17

Le titre de Proverbes 5 est « Admonition contre l’impureté » et quand on commence à le lire, on trouve des expressions telles que « les lèvres d’une femme étrangère », « ne donne pas ton honneur à des étrangers », puis au verset 15 il est dit « bois l’eau de ta propre citerne » et enfin au verset 18 il est dit « réjouis-toi avec la femme de ta jeunesse ».

Tout cela signifie, cher frère, que si tu as déjà la femme que Dieu t’a donnée, tu n’as pas besoin d’aller chercher autre chose. Tout au long du chapitre 5 des proverbes, on discute des conséquences de l’infidélité et on avertit que sa fin n’est pas bonne (verset 4).

Nous devons prendre ce conseil et l’appliquer, hommes et femmes, vous avez cette partenaire que Dieu vous a donnée, alors réjouissez-vous avec elle, profitez de votre intimité ensemble tant que vous avez la vie sur terre, car dans un autre endroit il n’y a rien d’autre à chercher .

Alors, rappelez-vous que lorsqu’un homme et une femme sont unis dans le mariage, ils sont une seule chair, marchons de tout cœur et avec pureté, ne polluons pas cette source que Dieu nous a donnée mais réjouissons-nous en.

...
Nous sommes passés de la mort à la vie
Fondés et inébranlables dans la foi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *