Mais je te guérirai, je panserai tes plaies, Dit l’Éternel. Car ils t appellent la repoussée, Cette Sion dont nul ne prend souci

...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *