Quelques instants je t’avais abandonnée, Mais avec une grande affection je t’accueillerai

...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *