Un bon samaritain

Un bon samaritain

Qui appelle-t-on un bon Samaritain? De nos jours, une personne qui a de la compassion pour son prochain est dite un «bon Samaritain».

Si Dieu nous pardonne et a pitié de nous, pourquoi n’avons-nous pas compassion aussi? Dieu est un juge juste qui n’a aucune acception pour les personnes.

Dieu ne se soucie pas de savoir de quel pays vous êtes pour vous sauver ou vous guérir. Il est bon de se souvenir de cette histoire du Bon Samaritain et de ce qu’il a fait avec l’homme qu’il a rencontré. Il y a un verset biblique qui nous raconte cette histoire.

Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l’éprouver: Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?

Luc 10:25

La Bible explique que cet interprète de la loi est venu tester l’enseignant, en plus cet homme a demandé à Jésus ce qu’il devait faire pour hériter de la vie éternelle.

Jésus lui répondit par une question:

Jésus lui dit: Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu?

Luc 10:26

Ce à quoi l’interprète de la loi répondit en disant: Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée; et ton voisin comme vous-même.

Jésus a bien dit qu’il avait bien répondu et a dit « fais tout cela et tu vivras ». Le Seigneur a parlé très clairement à cet interprète de la loi et lui a raconté l’histoire du bon Samaritain:

30 Jésus reprit la parole, et dit: Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s’en allèrent, le laissant à demi mort.

31 Un sacrificateur, qui par hasard descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre.

32 Un Lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l’ayant vu, passa outre.

33 Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu’il le vit.

34 Il s’approcha, et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui.

Luc 10:30-34

Nous pouvons voir ici comment un homme a été attaqué et laissé presque mort. Des gens dont on pouvait attendre de la miséricorde sont passés par cet endroit: un prêtre et un lévite. Cependant, aucun ne l’a aidé. C’est la personne la moins attendue, un Samaritain, qui l’a aidé. Souvenons-nous de la rivalité qui existait entre les Samaritains et les Juifs.

Nous voyons ici que ce Samaritain avait de la compassion pour son prochain, comment il se souciait de lui et comment il payait un aubergiste pour continuer à prendre soin de lui.

36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?

37 C’est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit: Va, et toi, fais de même.

Luc 10:36-37

Jésus termine cette belle histoire en vous exhortant à faire de même avec votre prochain. Si vous voyez votre voisin dans le besoin, aidez-le, approchez-vous de lui, ayez pitié de lui et offrez-lui votre aide.

La provision de Dieu au milieu de la pénurie
Les pleurs deviendront de la joie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *