Parents, ne provoquez pas la colère de vos enfants

Et vous, pères, n'irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur

Les temps sont très changés, nous vivons des temps de fin dans lesquels nous voyons les échecs des parents vis-à-vis de leurs enfants.

Nous voyons comment les parents élèvent leurs enfants, comment ils les maltraitent et leur parlent de telle manière qu’ils les insultent même. Ce type de parents que nous voyons en ces temps harcèlent beaucoup leurs enfants.

La Bible nous enseigne comment nous devons élever nos enfants dans la discipline du Seigneur et ce que nous devons faire pour qu’ils restent dans la parole de Dieu.
Si, en tant que parents, nous ne demandons pas à nos enfants de faire le bien et agir de telle sorte que si on appele notre attention, c’est pour nous donner de bonnes nouvelles.

Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur.

Éphésiens 6:4

C’est très vrai ce que disait cet écrivain, et il l’a dit parce qu’à cette époque, ce type de parentalité était également observé, tout comme cela se produit en ce moment: des parents qui commencent à donner des boissons alcoolisées à leurs enfants quelles que soient les conséquences qui en découlent.

Et pas seulement ce fait, mais ils leur permettent d’autres choses qui peuvent leur nuire, certains leur donnent des armes à feu, d’autres leur donnent des armes blanches, qu’ils utilisent pour tuer et faire du mal à d’autres personnes.

Il est important qu’en tant que parents, nous donnions une bonne éducation à nos enfants, en les éduquant et en sachant comment les comprendre dans les moments difficiles qu’ils peuvent vivre.

Il faut dire que certains parents ne montrent pas d’affection envers leurs enfants ou ne leur donnent pas de tendresse, ni ne leur font confiance pour leur parler pour savoir ce qui leur arrive, c’est pourquoi il y a des enfants qui sont si seuls qu’ils décident de se suicider.

Parents, c’est pour ça que c’est bien, si vous voyez votre enfant traverser une période difficile, tendez la main, parlez-lui, demandez-lui ce qu’il a, et si vous voyez qu’il ne veut rien vous dire, laissez-le et le lendemain demandez-lui à nouveau, car il est entrain de voire s’il peut avoir confiance en vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *