La nation qui a Jéhovah pour Dieu est bénie

Heureuse la nation dont l'Éternel est le Dieu! Heureux le peuple qu'il choisit pour son héritage!

Aujourd’hui, nous avons un pur désastre dans une grande partie de nos pays dans le monde, nous voyons comment une certaine dictature a couvert plusieurs nations, telles que la violence, la criminalité, les morts, les vols, les mauvais traitements des politiciens envers le peuple, les promesses non tenues, etc. , ils provoquent l’effondrement de nos pays comme jamais auparavant dans l’histoire.

Quand nous lisons l’histoire du peuple d’Israël, nous nous rendons compte que lorsqu’ils se sont détournés de Dieu, ils ont subi des conséquences terribles, mais lorsqu’ils ont choisi Jéhovah comme Dieu, ils ont vu les bénédictions de Dieu sur leur pays. Aujourd’hui, pratiquement tous les gouvernements ont rejeté Dieu et ont vu l’humanité aller continuellement au mal, et aujourd’hui nous avons beaucoup à apprendre sur le peuple d’Israël, cette nation que Dieu a choisie.

Le psalmiste a dit:

12 Heureuse la nation dont l’Éternel est le Dieu! Heureux le peuple qu’il choisit pour son héritage!

13 L’Éternel regarde du haut des cieux, Il voit tous les fils de l’homme;

14 Du lieu de sa demeure il observe Tous les habitants de la terre,

Psaumes 33:12-14

Dieu appelle les nations qui le choisissent comme Dieu «bénies», c’est-à-dire «heureuses». Pourquoi bénies? Parce que Dieu est puissant, saint, aucun homme ne peut être comparé à lui, personne ne peut faire toutes les grandes œuvres que Dieu fait, personne ne peut aimer une nation autant que Dieu le peut.

Le peuple d’Israël a remporté de nombreuses batailles avec son Dieu au premier plan, mais quand il s’est rebellé contre Dieu, alors il a commencé à perdre, tout a changé au sein de la nation et de la même manière pour quiconque ne choisit pas Jéhovah comme son Dieu, la différence entre ces types de personnes et un croyant est épouvantable, bien sûr, pas économiquement ou quelque chose comme ça, mais dans le sens où nous avons de l’espoir, que nous nous battons pour quelque chose, que nous espérons quelque chose et que nous espérons cela nous fait défaut.

Servir Dieu est la plus grande béatitude que l’on puisse nommer, il n’y a rien d’autre sous le ciel ou sous le ciel qui soit plus agréable que de servir le Créateur.

Le Seigneur ne retarde pas sa promesse
De grandes choses qu’a fait le puissant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *