Amour fraternel et hospitalité

Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers; de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps

Qu’est-ce que l’amour fraternel? Dans le dictionnaire espagnol, le mot fraternel signifie: «Propre aux frères». Dans nos Bibles, le mot «fraternel» vient du mot «Philadelphie» qui est le mot utilisé comme un sentiment d’affection et de confiance qui est propre entre frères de même sang. Nous savons déjà ce que signifie le mot «fraternel», donc, à partir de cette définition, nous allons maintenant passer à la Bible:

1 Persévérez dans l’amour fraternel.

2 N’oubliez pas l’hospitalité; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir.

3 Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers; de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps.

Hébreux 13:1-3

La première chose par laquelle l’auteur des Hébreux commence est cette petite phrase: «Que l’amour fraternel demeure». C’est un ordre direct de l’auteur de ce livre, nous disant que l’amour fraternel doit rester entre nous. Ce lien qui existe entre frères de sang, doit aussi être latent avec des gens qui n’ont pas notre sang, il faut aimer avec ce même amour, ressentir cette affection pour les autres, cet amour si cher pour même donner notre vie pour les autres. Souvenons-nous qu’il n’y a pas eu et qu’il n’y aura pas d’amour plus grand que celui de notre Sauveur, qui a offert sa vie en holocauste vivant pour nos péchés.

Dans le deuxième verset, il nous parle de l’hospitalité. Qu’est-ce que l’hospitalité? La gentillesse et le soin avec lesquels une personne reçoit et accueille des visiteurs ou des étrangers à son domicile ou sur son terrain. La Bible nous parle de nombreux personnages qui ont accueilli certaines personnes avec hospitalité, elle nous parle aussi de la parabole du bon Samaritain, et les Écritures nous parlent du début à la fin de l’hospitalité. Souvenez-vous que certains hommes de l’Ancien Testament ont reçu ou hébergé des anges, comme Lot.

Cela nous dit aussi de nous souvenir des prisonniers, mais pas seulement de les porter dans nos pensées, mais de nous en souvenir comme si nous étions prisonniers avec eux. Souvenons-nous que c’était une époque où beaucoup de frères étaient prisonniers à cause de l’Évangile, et l’auteur des Hébreux leur dit de se souvenir de ces gens et que leur amour est si fraternel qu’ils se comportent comme s’ils étaient eux aussi des prisonniers.

Chers frères et sœurs, aimons-nous les uns les autres dans l’amour du Christ.

Quelle est l'utilité de gagner le monde entier si vous perdez votre âme?
Prière devant le danger de la langue trompeuse

One thought on “Amour fraternel et hospitalité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *