La révélation de l’Évangile

Nous sommes des personnes hautement privilégiées du fait que nous avons reçu l’évangile et la grâce de Dieu. Nous sommes très privilégiés que ce message soit parvenu à nos oreilles, ce merveilleux message que les gens qui ont vécu sous la loi n’ont pas eu l’occasion d’entendre. Et c’est que Dieu avait préparé à l’avance tout cela pour ceux qui l’aiment.

L’apôtre Paul en parle aux Corinthiens, une ville qui se distinguait par la recherche de la connaissance et plus que cela, ils avaient un prédicateur éloquent nommé Apollos, dont la Bible nous dit qu’il était puissant dans les Écritures et éloquent en paroles (Actes 18) . Mais Paul a fait comprendre à maintes reprises aux Corinthiens qu’il ne s’agissait pas de parler avec éloquence et beaucoup de rhétorique, mais que le message dont il parlait allait au-delà de la connaissance qu’une ville comme Corinthiens recherchait. Et c’est pourquoi Paul a dit une fois: « Je n’ai pas honte de l’Évangile parce que c’est la puissance de Dieu. » L’Évangile est le seul message dans l’humanité qui a son propre pouvoir. Paul a écrit:

6 Cependant, c’est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis;

7 nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire,

8 sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.

9 Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.

10 Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

1 Corinthiens 2:6-10

L’Évangile n’est pas la sagesse humaine et l’apôtre le souligne au verset 6 quand il dit: « Nous parlons de sagesse parmi ceux qui ont atteint la maturité; et la sagesse, pas de ce siècle ». L’évangile a une sagesse qui va au-delà de ce que recherchaient les Grecs, l’évangile est simplement la puissance de Dieu pour le salut de l’âme, et c’est un message que les anciens n’ont pas reçu, cependant, Dieu a permis à nos yeux d’être ouverts à la lumière de l’Évangile et nous en rendons gloire à Dieu.

L’apôtre dit aussi: « Les choses que l’œil n’a pas vues, ni l’oreille entendue, ni montées dans le cœur de l’homme, sont celles que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment » … Que pensez-vous de l’apôtre parle-t-il? Il ne parle que de la révélation de l’Évangile. Nous avons entendu ce message qu’il n’a pas entendu, car Dieu l’avait préparé à l’avance pour ceux qui l’aiment. Gloire à Dieu pour cela!

Si mon peuple s'humilie, j'entendrai du ciel
Chemin de la joie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *