Ceci est notre Dieu!

Qui est dieu? C’est peut-être l’une des questions que nous devrions le plus garder à l’esprit en chacun de nous, car lorsque nous savons qui est Dieu, nous pouvons bien le servir en reconnaissant chacun de ses attributs. Lorsque nous sommes dans des épreuves et des afflictions, nous pouvons reconnaître à travers toutes les Écritures que Dieu a montré sa bonté et son amour pour délivrer son peuple et c’est pourquoi il est bon que nous connaissions notre Dieu.

Au chapitre 25 du livre d’Isaïe, nous trouvons un psaume d’action de grâce pour que Dieu les ait délivrés de leurs ennemis et en même temps une promesse de Dieu à son peuple:

8 Il anéantit la mort pour toujours; Le Seigneur, l’Éternel, essuie les larmes de tous les visages, Il fait disparaître de toute la terre l’opprobre de son peuple; Car l’Éternel a parlé.

9 En ce jour l’on dira: Voici, c’est notre Dieu, en qui nous avons confiance, Et c’est lui qui nous sauve; C’est l’Éternel, en qui nous avons confiance; Soyons dans l’allégresse, et réjouissons-nous de son salut!

Ésaïe 25:8-9

Le verset 8 est très similaire à une promesse que Dieu fait à son peuple dans le livre de l’Apocalypse:

Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21:4

Dieu a toujours voulu le bien de son peuple, et c’est pourquoi tout au long des Écritures, nous trouverons des promesses de Dieu sur la façon dont il délivre son peuple, comment il promet de nous délivrer, même, il n’a pas seulement promis au peuple d’Israël qu’il ne souffrira plus la mort, mais à tout son peuple, qui viendra un jour comme détaillé par l’apôtre Paul, que ce corps corruptible deviendra un corps incorruptible, et c’est pourquoi Paul, parlant du sacrifice du Christ, dit:

O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon?

1 Corinthiens 15:55

Savez-vous ce qu’est notre salut? Le Christ est notre sauveur, notre rédempteur, par sa mort sur la croix, il nous a donné la liberté, le salut et la vie éternelle. Dieu a été si miséricordieux envers nous que sans mériter le moins du monde son amour indescriptible, il nous a aimés d’un amour qui dépasse tout entendement. Gloire à Dieu pour cela!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *