Faire les choses humblement

La Bible nous enseigne que Dieu regarde de loin les hautains, mais les humbles de près (Psaume 138 : 6). Par conséquent, si nous sommes vraiment chrétiens ou enfants de Dieu, nous devons être humbles dans tous les sens du terme. L’apôtre Paul a écrit aux Philippiens:

1 Si donc il y a quelque consolation en Christ, s’il y a quelque soulagement dans la charité, s’il y a quelque union d’esprit, s’il y a quelque compassion et quelque miséricorde,

2 rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée.

3 Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes.

4 Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.

Philippiens 2:1-4

Paul commence ce chapitre en disant «Pourtant » ,ce qui signifie qu’il s’agit d’une suite au chapitre précédent, dans lequel Paul leur a écrit:

15 Quelques-uns, il est vrai, prêchent Christ par envie et par esprit de dispute; mais d’autres le prêchent avec des dispositions bienveillantes.

16 Ceux-ci agissent par amour, sachant que je suis établi pour la défense de l’Évangile,

Philippiens 1:15-16

Ce qui signifie qu’au sein de l’église des Philippiens, une série de choses se produisaient pour lesquelles l’apôtre devait les réprimander. Pour cette raison, confiant que tout n’a pas été perdu dans l’église du Christ avec l’attitude de certains, comme il le décrit lui-même, que certains prêchent le Christ par envie et par lutte, même ainsi il était certain qu’il pouvait y avoir quelque chose de spirituel là-bas. demande : “Compléter ma joie, ressentir la même chose, avoir le même amour, à l’unanimité, ressentir la même chose”.

Pouvez-vous imaginer à quel point la vie d’un leader est difficile, les soucis qu’il doit subir, plusieurs fois le découragement et le comportement de certains frères au sein de l’église, au point que parfois ils doivent implorer que nous vivions de manière unanime et sans conflit ?

Nous sommes le corps du Christ et nous devons veiller les uns sur les autres, non pas en cherchant les nôtres, mais en nous intéressant à nos frères dans la foi, ne cherchant pas à être hautains, mais revêtus de toute humilité, car cela est agréable devant le Seigneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *