Prêcher l’Évangile

Le message de l’évangile doit être un hymne retentissant sur les lèvres de tous ceux qui se déclarent chrétiens, car c’est le message qu’il nous a été confié de présenter aux hommes, et c’est parce qu’il n’y a pas d’autre exposition plus intrigante et passionnée que l’évangile.

Je crois fermement qu’aucun message ne peut plus convaincre une âme de péché que l’évangile. Nous pouvons parler de la douleur de l’enfer, nous pouvons parler de guérisons et de miracles, nous pouvons parler de prospérité, nous pouvons parler d’un million de choses, mais tout cela s’efface devant le message de l’évangile.

La Bible dit que l’évangile est une nouvelle, mais pas n’importe quelle nouvelle, mais une bonne nouvelle, une bonne nouvelle du salut. Et l’église aujourd’hui doit ramener ce message à ses chaires, puisque c’est l’essence de l’église, si cela n’est pas prêché dans les églises, alors nous perdons du temps.

Revenons en arrière, qu’est-ce que l’évangile ? C’est une définition de base, mais les bases ne sont pas sans importance. L’évangile est que Christ étant Dieu s’est fait homme et a habité parmi les hommes, portant tous nos reproches sur ses épaules, portant notre culpabilité pour notre justification et nous sauvant ainsi de la colère de Dieu.

Jésus lui-même a donné des ordonnances pour que ce message soit prêché:

15 Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

Marc 16:15-16

Jésus a dit que nous devons prêcher ce message, le faisons-nous ? Avons-nous trouvé un meilleur message pour le remplacer? Je reviens en arrière et je dis, il n’y a pas de meilleur message, il n’y a pas de message plus convaincant, c’est le vrai message, c’est la bonne nouvelle et nous devons l’apporter à l’humanité afin qu’elle puisse être sauvée.

Encourageons-nous, et si nous ne prêchons pas ce message, commençons à le faire, en le portant partout dans le monde, y compris nos réseaux sociaux, mais faisons-le, disons aux hommes à quel point notre Dieu est bon et que dans ce monde il n’y a rien cela nous donne plus de satisfaction que d’appartenir à Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *