Même si le figuier ne fleurit pas, je me réjouirai en Jéhovah

Car le figuier ne fleurira pas, La vigne ne produira rien

On dit que nous traversons tous des moments difficiles, mais j’ajoute à cela que nous ne savons pas tous comment nous contenter de ces terribles situations. J’ai toujours dit que les moments difficiles sont ceux qui nous aident à mûrir notre foi, ils sont douloureux, mais ils ont toujours une issue, au temps de Dieu, pas au nôtre. Dans l’épreuve la plus difficile, nous devons demander à Dieu de nous apprendre à lui faire confiance de tout notre cœur.

Beaucoup d’hommes dans la Bible professaient cette foi inébranlable, de croire en Dieu au pire moment. Beaucoup d’entre eux se sentaient faibles à un moment donné, mais leur foi était plus grande que la faiblesse humaine. Dans la Bible, nous avons de grandes histoires, par exemple: Trois jeunes qui ont préféré être jetés dans une fournaise ardente pour être fidèles à Dieu. D’un autre côté, nous avons la célèbre histoire de David, qui n’a pas mesuré la taille de son ennemi, mais voulait montrer à tout le monde à quel point Dieu est grand.

Nous avons un homme de Dieu qui a prononcé des paroles très profondes qui peuvent nous aider à accroître notre foi dans les moments difficiles:

17 Car le figuier ne fleurira pas, La vigne ne produira rien, Le fruit de l’olivier manquera, Les champs ne donneront pas de nourriture; Les brebis disparaîtront du pâturage, Et il n’y aura plus de boeufs dans les étables.

18 Toutefois, je veux me réjouir en l’Éternel, Je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut.

Habacuc 3:17-18

Déclaration puissante! Cette personne dit que même s’il y a une manque de nourriture, même si ses affaires tombent, même si toutes sortes de maux lui arrivent, quoi qu’il arrive, il se sentira joyeux en Dieu. C’est la même attitude que nous devons montrer en tant que serviteurs de Dieu dans les tempêtes que la vie nous présente.

La joie du salut ne doit pas être perdue en ce moment. Soyons persistants, faisons confiance à Dieu de tout notre cœur et disons ensemble avec le prophète Habacuc: « Même si le figuier ne porte pas de fruit, je me réjouirai en Jéhovah. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *