Le monde n’est pas notre foyer

Quelque chose qui devrait nous préoccuper fortement en tant que croyants en Jésus-Christ, c’est que le monde ne peut pas, ne doit pas, et n’est pas notre maison. Nous appartenons à un royaume qui n’est pas de ce monde, nous appartenons à une citoyenneté céleste que nous attendons avec fermeté. Et nous ne devons pas faiblir à cet égard en sachant que le monde n’est pas notre maison, et c’est qu’étant dans le monde, parfois nous voulons nous adapter ou nous habituer au système de ce monde et cela ne devrait pas être notre façon de penser.

Nous avons comme exemple les prophètes dans l’ancien testament et les apôtres dans le nouveau testament, notre chère église primitive, et surtout notre Seigneur Jésus-Christ, qui n’estimait pas ce monde, qui espérait quelque chose de mieux et ne s’y est jamais habitué Ils ne se sont pas non plus adaptés à ce monde. Saviez-vous que la pire chose qui puisse arriver à un croyant est de se sentir très à l’aise dans ce monde?

L’un de mes passages préférés de l’Écriture est Hébreux 11, car il nous parle d’hommes de Dieu qui avaient une foi inébranlable et qui nous enseigne à ne pas perdre courage et même au milieu de la faiblesse à tenir ferme.

13 C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.

14 Ceux qui parlent ainsi montrent qu’ils cherchent une patrie.

15 S’ils avaient eu en vue celle d’où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d’y retourner.

16 Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est-à-dire une céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.

Hébreux 11:13-16

Nous sommes des pèlerins et des étrangers sur cette terre, les Écritures nous disent encore et encore que nous ne sommes pas des êtres chers de ce monde, et ce passage nous en apprend beaucoup, ces gens n’ont pas attendu dans les choses terrestres, car ils avaient une vision au-delà et c’était le céleste. Ce monde a-t-il remplacé votre vision de Dieu ? Ensuite, il est temps de le récupérer et de commencer à vivre pour l’éternité et que notre rêve et notre priorité soient Dieu.

Ne te lasse pas de faire le bien
Ne cherche pas ton propre bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *