Le riche et Lazare – Luc 16

Être humble nous aide à avoir de la compassion pour les autres, indépendamment de leur statut social et de leur situation économique. Mais quelque chose que nous devons prendre en compte, c’est que nous devons être de bonnes personnes et ne pas être fiers de ce que nous avons, et c’est pourquoi nous vous raconterons l’histoire de Lazare et de l’homme riche.

Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie.

Luc 16:19

La Bible nous parle d’un homme riche, qui portait les meilleurs vêtements. Cet homme avait toujours des banquets et son argent lui permettait d’avoir tout le luxe qu’il voulait.

Mais en revanche, il nous parle également d’un autre homme nommé Lazare, qui n’avait pas de nourriture, et même pas un endroit où vivre:

20 Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d’ulcères,

21 et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.

Luc 16:20-21

Lazare était toujours appuyé contre la porte de cet endroit, mais il était aussi plein de plaies et cet homme a été rejeté par toutes les personnes qui passaient.

On dit que cet homme riche passait toujours par Lazare, mais chaque fois qu’il passait, Lazare voulait qu’il lui donne pour se nourrir parce qu’il avait faim. Puis quelque chose d’inévitable s’est produit, qui arrive à n’importe qui, des plus riches aux plus pauvres:

Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli.

Luc 16:22

Malheureusement, l’argent ne peut pas nous sauver de la mort, encore moins d’être poursuivi par nos mauvaises actions:

Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

Luc 16:23

Et les papiers se sont tournés. Pendant que dans la vie, l’homme riche avait ses délices et Lazare a traversé des épreuves, après la mort, Lazare a apprécié et l’homme riche a souffert:

Il s’écria: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu’il trempe le bout de son doigt dans l’eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme.

Luc 16:24

Et rien ne peut plus se faire:

Abraham répondit: Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres.

Luc 16:25

Les choses de ce monde restent ici. Quand tu meurs, tu ne peux rien prendre avec toi. Après la mort, il ne reste plus rien que payer pour vos actions ou profiter si vous étiez juste devant Dieu. Et nous voyons dans cette histoire que Lazare a reçu sa récompense, tandis que le riche était tourmenté, sans espoir d’améliorer sa situation.

Comme le riche ne pouvait plus rien faire pour sortir de ce triste état, il a fait une demande pour que ses proches ne tombent pas dans la même situation:

27 Le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d’envoyer Lazare dans la maison de mon père; car j’ai cinq frères.

28 C’est pour qu’il leur atteste ces choses, afin qu’ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments.

Luc 16:27-28

Et la fin de cette histoire est plus que clair, pas besoin d’expliquer:

29 Abraham répondit: Ils ont Moïse et les prophètes; qu’ils les écoutent.

30 Et il dit: Non, père Abraham, mais si quelqu’un des morts va vers eux, ils se repentiront.

31 Et Abraham lui dit: S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu’un des morts ressusciterait.

Luc 16:29-31

Après la mort, il n’y a pas de retour en arrière, ni personne qui témoigne de ce que s’y trouve. Nous avons la Parole de Dieu et c’est elle qui témoigne de ce qui nous attend que nous suivions ou non les préceptes de Dieu, donc nous devons suivre le chemin qu’elle nous montre, pour être sauvés de cette punition.

L'empreinte de Dieu sur nos cœurs
Une prière sincère

One thought on “Le riche et Lazare – Luc 16

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *